PROFIL DU POSTE MONITEUR DE VOL SUR SIMULATEUR AVION TYPE.

 

La formation professionnelle continue permet d’acquérir de nouvelles compétences durant sa vie active pour le retour ou le maintien dans l’emploi et pour sécuriser ou optimiser les parcours professionnels. Elle s’adresse aux demandeurs d’emploi comme aux salariés, aux jeunes comme aux adultes à travers divers dispositifs.

La formation professionnelle continue constitue une obligation nationale inscrite dans l’article L6311-1 du Code du Travail. Sa mise en œuvre est liée au statut de la personne. Elle nécessite le financement de la formation elle-même et la rémunération ou l’indemnisation de la personne durant cette formation.

Les demandeurs d’emploi disposent des formations financées par la Région, l’Etat, Pôle emploi, les Conseils généraux et les municipalités. Ils peuvent être formés dans le cadre d’un contrat de travail particulier incluant une formation. Les jeunes de 16 à 30 ans révolus bénéficient de formations financées par la Région ou dans le cadre du contrat de professionnalisation. L’indemnisation des demandeurs d’emploi relève de l’Assurance chômage en fonction de leur situation individuelle ou sous certaines conditions d’une rémunération versée par la Région ou l’Etat.

Les salariés se forment dans le cadre du plan de formation de leur entreprise ; ils disposent également du Compte personnel de formation (CPF), du Projet de transition professionnelle (PTP), du Congé de bilan de compétence (CBC) et du Congé validation des acquis de l’expérience (CVAE).

Etat, conseils régionaux, partenaires sociaux, entreprises sont les acteurs majeurs de la formation professionnelle. Les lois et décrets qui l’encadrent s’appuient sur des accords nationaux interprofessionnels (Ani) négociés et signés par les partenaires sociaux

 

PROGRAMMES ANPLV DE LA FORMATION DE MONITEUR SUR SIMULATEUR DE VOL.

Licence PPL (A) NIVEAU 1 : Licence de moniteur (trice) sur simulateur P3D – FSX – X Plane….
Licence ATPL (A) NIVEAU 2 : Licence de moniteur (trice) de vol sur simulateurs professionnels.

La formation convient aussi bien aux stagiaires souhaitant progresser dans leurs connaissances du pilotage d’avion en situation réelle pour le loisir ou s’orienter vers une carrière professionnelle rémunérée.

Le moniteur au simulateur de vol s’occupe de la mise en œuvre et de l’apprentissage des futurs pilotes à travers une plateforme virtuelle ou dans un centre de simulation de vol.

Il accompagne et enseigne les bases du pilotage d’avion à un public non professionnel sur des simulateurs Airbus ou Boeing selon ses qualifications.

Dans cette optique, il peut jouer le rôle d’évaluateur et d’examinateur lors des stages de formations des cadets ANPLV ou tout autre stagiaire autorisé.

 

MISSIONS :

  • Formation des apprentis pilotes sur les organes de commande et de contrôle, ainsi que les environnements et les conditions de vol
  • Instruction des pilotes de simulation qui ont besoin d’une mise à niveau
  • Mise en œuvre d’examens qualifiants (Agréments ANPLV)
  • Contrôle et maintenance du simulateur de vol en collaboration avec les partenaires ANPLV
  • Suivi technique et administratif des stagiaires dont il a la charge
  • Accompagnement des publics non initiés

COMPÉTENCES :

  • Maîtrise des systèmes de navigation, de pilotage et des logiciels aéronautiques
  • Excellente maîtrise des procédés de communication aéronautique
  • Parfaite connaissance des gestuelles de communication des agents sur piste
  • Excellente aptitude pédagogique
  • Connaissances poussées des méthodes d’apprentissage et de la technicité de tous les modèles de simulateurs de vol
  • Maitrise de l’anglais pour les postes hors territoire français (facultatif en France sauf phraséologie aéronautique).

FORMATIONS :

Le postulant au poste de moniteur sur simulateur de vol doit poursuivre une formation de moniteur théorique et pratique auprès de L’ANPLV.

Le postulant devra avoir suivi et réussi les formations théoriques PPL (A) ou ATPL (A) selon l’échelon de formation envisagé :

16 modules + annexes + QCMs d’entrainement + examen en situation réelle

Formation pratique dans l’un des 18 centres partenaires de L’ANPLV


 

Après avoir obtenu son agrément théorique, le postulant devra justifier d’une formation pratique sur simulateurs de vol Airbus ou Boeing pour valider sa licence de moniteur sur simulateur de vol.

–  8 modules (18 heures) de formation pratique graduelle sur simulateurs de vol auprès d’un instructeur agréé et partenaire ANPLV. (la validation des 8 modules est obligatoire)

 

EN SAVOIR PLUS

 

 

Remonter la page